BEYOND THE SHORE Ghostwatcher CD

4.0/5 (1 vote)

TRACK LISTING

01. Dividers
02. Half Lived
03. Transitions
04. Homewrecker
05. Glass Houses
06. Milestone
07. #Dreamkiller
08. Visions
09. Breathe on Ice
10. Ghostwatcher

MUSIQUE VIDEO BEYOND THE SHORE Glass Houses

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire sur le site.

LA CHRONIQUE DES PRO'S

16/20
Courtesy of ROCK 'N BALLS

Je reste intimement persuadé qu'une très belle pochette d'album donne lieu, la plus part du temps, à un très bon album, et que le niveau de qualité d'un artwork est souvent liée à la qualité du contenu du disque. Et quand on tombe nez à nez avec Ghostwatcher, le premier album longue durée des Américains de Beyond The Shore, Lire la suite [...] il est difficile voire impossible de nier la beauté de ce design ! Cette constatation était donc la raison première de mon intérêt pour cette plaque, et j'ai une nouvelle fois pu observer que ma théorie se vérifiait. Originaires du Kentucky, les jeunes musiciens de Beyond The Shore, à peine sortis de l'école, ont réussi à faire partie d'eux de façon massive sur les réseaux sociaux pour attirer l'oeil averti de la direction de Metal Blade Records, qui a décidé d'en faire ses nouveau poulains, à juste titre !

Car c'est maintenant certain, ce label a le truc pour découvrir des nouveaux talents, et les jeunes groupes qu'il signe sont en général des révélations à plus d'un titre. A l'écoute du premier riff de l'introduction intitulée « Dividers », certains diront « Encore du Emmure ! », mais il leur faudra outrepasser cette idée, car Beyond The Shore est bien plus qu'une pâle copie du groupe new-yorkais. « Half-Lived » vous en donnera d'ailleurs déjà la preuve : ce groupe profite d'une voix puissante quand il le faut, mais aussi parfaitement bien chantée lors des refrains. Si certains passages peuvent effectivement faire penser à d'autres groupes de metalcore moderne, Beyond The Shore possède une personnalité indéniable dans sa façon d'enchaîner des riffs pas forcément évidents. « Transitions » est l'occasion de constater que la formation américain ne cherche pas forcément la complexité, mais surtout l'efficacité de ses morceaux, et quand une guitare s'arrache, l'autre se propose en générale pour poser les bases d'une mélodie sous-jacente qui donne la bonne ambiance de cet album. Avec « Homewrecker », ces petits gars nous offre quelques breakdowns plus évidents, mais tout aussi marquants, avec toujours le petit brain de gimmick qui fait qu'on aimera ce morceau autant que les précédents. « Glass Houses » joue quant à lui la carte du morceau plus brutal, autant au niveau vocal qu'instrumental, avec un rythme plus soutenu et un chant varié mais puissant. On aimera toujours autant le style du batteur, qui n'en fait pas forcément des tonnes mais qui va toujours à l'essentiel, avec quand même sur ce titre quelques passages bien tricottés.

Vous avez apprécié la première partie de cette écoute ? Laissez-vous donc aller à une minute et trente-six secondes de paix intérieure avec l'interlude « Milestone », qui donne l'occasion de souffler un peu avant de reprendre les choses sérieuses. Car « Dreamkiller » est là pour vous secouer les miches, et n'aurait pas pu mieux porter son nom, après ce break planant. Les guitares se veulent un peu plus techniques mais toujours aussi maîtrisées, et on appréciera les petits effets electro sur la voix et les guitares, qui donnent la touche moderne dans le style de Beyond The Shore. « Visions » est certainement le morceau le plus rapide et agressif de cet album, dans un style plus metalcore extrême, mais toujours aussi personnel, avec encore une fois une batterie hyper précise et un chant bien arraché comme on l'aime. Une fois lancé sur cette voie, le groupe ne s'arrête plus et enchaînera avec l'excellent « Breathe On Ice » et le bien deathcore mélodique « Ghostwatcher ».

Vous l'aurez compris, ce premier disque de Beyond The Shore est une belle réussite ! Je dirais même qu'il est quand même rare de nos jours d'entendre un premier album aussi bien ficelé venant d'un groupe aussi jeune. Metal Blade a encore mis le doigt sur une pépite de metal brut, et c'est tant mieux pour nous, car ils nous offrent la possibilité de profiter d'un très bon album ! Ghostwatcher fait partie des albums qui tourneront en boucle pendant un moment, sans aucun doute. Un groupe à suivre de très près !

Sponge