ARCKANUM Helvitismyrkr
CD Digibook

3/5 1 rating

TRACK LISTING

1. Helvitt
2. Myrkrin Vinna Hefnt
3. Är DjĂșpum
4. In Svarta
5. Nifldreki
6. Svartr ok Äursligr
7. ÄrĂșĂ°gelmis Hlaut
8. SĂ­soltinn
9. Outro

LA CHRONIQUE DES PRO'S

14/20
Courtesy of ROCK 'N BALLS

One mand band du mystĂ©rieux Shamaatae, Arckanum sest doucement fait une rĂ©putation assez solide dans la scĂšne black (le groupe existe depuis 1992, quand mĂȘme), Ă  laquelle la signature rĂ©cente sur Season of Mist donnera sans doute une impulsion supplĂ©mentaire. Il sort aujourdhui son septiĂšme opus intitulĂ© HelvĂ­tismyrkr (Ă  vos souhaits), un album qui sinscrit dans la parfaite continuitĂ© des six premiers et Lire la suite [...] qui ne devrait donc dĂ©contenancer personne.

Linclination Ă©pique est Ă  nouveau trĂšs forte sur HelvĂ­tismyrkr. DĂšs le dynamique « Helvitt », on est plongĂ©s dedans : lenvie est forte, les riffs mĂ©lodiques Ă  souhait et le chant glaireux et vicelard. Cette mĂȘme formule sera dĂ©clinĂ©e sur bon nombre de titres (« Myrkrin Vinna Hefnt », « Nifldreki », « Svartr ok Ă?ursligr »), Ă  tel point quon a parfois limpression dĂ©couter un Amon Amarth ou un Tyr en plus crade et primitif (ce qui est plutĂŽt un compliment, en l'occurrence). Si les mĂ©lodies, souvent grandiloquentes mĂȘme si la production reste trĂšs organique, sont parfois quantitativement trop prĂ©sentes sur cette galette, alourdissant le propos quand les bons riffs devraient occuper le devant de la scĂšne, les structures assez uniformes ne gĂȘnent finalement pas tant que ça. Cest quavec cette envie palpable et, surtout, un fort pouvoir dĂ©vocation, Shamaatae parvient Ă  faire rĂ©sonner quelque chose en nous, Ă  nous transporter. Et puis, heureusement, il a Ă©galement su glisser quelques touches de couleur dans cet opus : des cassures dans les rythmiques par ailleurs soutenues (mais jamais mises en avant), des choeurs discrets (« Myrkrin Vinna Hefnt »), une urgence punk bien mariĂ©e Ă  un black â??n roll dĂ©viant (« Ă?r DjĂșpum », sorte de Motörhead version black), ou encore quelques cordes crĂ©ant une espĂšce de chaos pas inintĂ©ressant (« Ă?rĂșĂ°gelmis Hlaut »).

Arckanum nest donc pas du genre Ă  se casser la tĂȘte outre mesure, balancant la sauce avec une honnĂȘtetĂ© indiscutable. A condition de lĂ©couter dans un Ă©tat desprit similaire, en profitant simplement de ce cĂŽtĂ© primitif assez jouissif, et Ă  condition de zapper une poignĂ©e de titres moyens (les deux derniers, notamment, assez monolithiques), HelvĂ­tismyrkr nest pas dĂ©sagrĂ©able du tout et se prĂ©sente comme un pavĂ© traditionnel, simple et Ă©nergique qui ne souffre daucun dĂ©faut rĂ©dhibitoire.

Mastema

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire sur le site.