ANATHEMA Hindsight CD

4.0/5 (1 vote)

TRACK LISTING

1. Fragile Dreams
2. Leave No Trace
3. Inner Silence
4. One Last Goodbye
5. Are You There?
6. Angelica
7. A Natural Disaster?
8. Temporary Peace?
9. Flying?
10. Unchained (Tales Of The Unexpected)

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire sur le site.

LA CHRONIQUE DES PRO'S

16/20
Courtesy of ROCK 'N BALLS

Anathema est un groupe en tout point admirable. Ayant débuté à l’aube de la décennie ‘90 en tant que formation doom/death, il change radicalement son orientation musicale, une décision très courageuse car commercialement suicidaire, dès son troisième album Eternity (1996) (le changement radical ne se fera toutefois que sur Judgement, trois ans plus tard), Lire la suite [...] optant pour un rock alternatif ambiant et surtout très doux, dominé par les voix claires. Ce choix, s’il est artistiquement très judicieux (je considère tous les albums du groupe depuis Judgement comme de petits bijoux), a pourtant été lourd de conséquences pour Anathema. S’établissant dans la sphère metal mais n’évoluant plus du tout dans ce style musical, la formation britannique se retrouve, pardon my french, le cul entre deux chaises, ce qui ne fait guère ses affaires comme vous pouvez vous en doutez, et cela même s’il jouit d’une excellente réputation au sein du public metal. Ajoutez à cela de nombreux déboires au niveau du line-up et un rachat de label, et vous obtenez un groupe qui, jusqu’à récemment, était à la dérive.

Ce n’est pas ce Hindsight, sorte de compilation acoustique du groupe, qui prouvera que le groupe est particulièrement en forme, me direz-vous. Certes, mais un nouvel album, Horizons, est d’ores et déjà prévu pour le mois prochain. Voilà qui nous permet d’aborder Hindsight en toute confiance et décontraction. Et ça tombe bien : c’est l’album idéal pour se décontracter ! D’une douceur et d’une mélancolie dont seul Anathema a le secret, cet album propose des versions acoustiques très réussies de neuf morceaux du groupe (plus un original), suivant le modèle des petits concerts acoustiques intimistes auxquels se sont adonnés Vincent et Daniel Cavanagh ces dernières années. Mais il s’agit également d’une suite finalement logique au splendide A Natural Disaster, sorti il y a déjà cinq ans.

Si vous ne savez pas qui est Anathema et si vous vous attendez à du metal, passez votre chemin, car nous sommes ici très loin des guitares distordues. Par contre, si vous êtes ouverts à l’émotion à fleur de peau, à une musique fine et dépouillée, ce disque est pour vous. Le chant de Vinnie est particulièrement touchant, sa voix emplit les morceaux d’une mélancolie et d’un désespoir authentiques. Le travail sur les morceaux est de premier ordre : écoutez par exemple ces nouvelles versions splendides de « One Last Goodbye » et « Temporary Peace ». Le magnifique « Are You There ? » n’est par contre pas très différent de l’original, mais on ne s’en plaindra pas tant ce morceau est beau. A notre plus grand bonheur, Lee Douglas fait également de régulières apparitions vocales, qui se marient parfaitement à la voix fragile et pleine d'émotion de Vinnie.

Si ce disque ne permet évidemment pas de combler l’impatience d’entendre du nouveau matériel d’Anathema, il permet en tout cas de la rendre plus supportable, tout en nous offrant un petit condensé original de la carrière du groupe. Les éternels insatisfaits regretteront comme d’habitude l’absence de certains titres, mais il faut surtout savourer ce Hindsight comme une petite collection de chansons vraies, jouées avec émotion, et pas comme une réelle compilation. Vivement le nouvel album, tout de même !

Mastema